Comment passer de l’idée à la création d’une entreprise

Published by Marketing on

Vous pensez avoir une idée innovante mais vous ne savez pas exactement par où commencer ? Ou vous souhaitez monter votre propre entreprise mais vous n’avez pas d’idées précises ?

Nous avons tous déjà eu à un moment l’envie d’améliorer ou de changer notre quotidien, mais très peu d’entre nous passent le cap et transforment leurs idées en réels projets. Dans cet article, nous allons détailler ensemble les étapes essentielles pour mener à bien cette réflexion.

Faites un point sur vos envies et sur l’environnement qui vous entoure

Chaque projet de création d’entreprise débute par une idée.
Qu’elle provienne d’une expérience, de votre créativité ou d’un simple hasard, toute idée peut être développée. C’est en observant son environnement que des entreprises naissent. 

L’analyse de votre environnement professionnel, des besoins non satisfaits, des difficultés rencontrées dans la vie quotidienne, ainsi qu’une documentation économique spécialisée, peuvent faciliter la création d’entreprise. En confrontant votre idée à son environnement économique, vous pouvez en faire un véritable projet.

Voici quelques pistes pour vous aider à stimuler votre créativité :

  • Qu’aimez-vous faire ? Il est plus simple de se lancer dans un secteur que l’on maîtrise. Quel est votre talent ? écoutez ce que votre entourage dit de vous.
  • Soyez curieux ! Lisez la presse, surfez sur internet, rendez-vous sur des salons professionnels, nourrissez votre inspiration et développez un esprit critique. 
  • Analysez les difficultés que vous vivez au quotidien et comment vous pouvez simplifier ses dernières.
  • Regardez ce qui existe déjà et fonctionne pour s’en inspirer.  
  • Observez ce qui peut se faire à l’étranger. 
  • Penchez-vous sur les franchises pour bénéficier de la notoriété d’une marque et pour lancer tout de même votre projet avec une idée qui marche déjà. 

Il existe de multiple façon de stimuler votre créativité, il n’en existe pas une mieux que les autres, chaque situation est différente et trouve sa source de façon unique.
Cependant, l’idée seule ne suffit pas pour se lancer, car une idée sans marché n’a pas de réel intérêt . Une bonne idée doit répondre aux besoins et générer des bénéfices pour que l’entreprise survive et se développe. 

L’étude de marché

Très souvent négligée par les porteurs de projet, l’étude de marché est un préalable nécessaire à toute création d’entreprise.

L’étude de marché a pour but de cerner l ‘organisation du secteur économique dans lequel s’intégrera la nouvelle entreprise et la position qu’elle envisage de prendre dans ce secteur. Cela dépend du produit, du client et de la concurrence. En tant qu’entrepreneur, vous devez vous assurez que le projet est réalisable commercialement parlant. Il ne faudrait pas lancer une entreprise dans un secteur en déclin, non rentable ou alors dans un secteur hyper concurrentiel.

L’objectif est de récupérer le plus d’informations possible sur le secteur d’activités concerné et de se pencher sur l’offre et la demande. Cette étude ne doit pas forcément être complexe, mais elle doit cependant faire preuve de bon sens et répondre à des questions assez simples. 

1/ Définissez clairement votre marché

  • Sur quel marché votre entreprise va évoluer ?
  • Quels seront vos clients potentiels ?
  • Quelle sera la dimension de votre marché ?
  • Quelles sont les évolutions envisageables ?
  • Quels sont les concurrents ? Les acteurs ?

2/ Analysez la demande

  • Quelle est la taille de votre marché, quel serait le volume des quantités vendues ?
  • Combien de clients potentiels ? Comment ce chiffre peut-il évoluer ?
  • Définissez le portrait et le comportement des clients potentiels. A quelle occasion consomment-ils ? Quelles sont les motivations, perceptions, freins, etc ?
  • Segmentez la demande, sélectionnez parmis vos clients lesquels cibler (selon l’age, le sexe, les modes de vies …).

3/ Analysez l’offre

  • Comparer avec les différents produit sur le marché
  • Qui sont les leaders ? 
  • Que propose-t-il ? 
  • Quels sont les prix ? 
  • Quelles sont les parts de marchés ?

4/ Analysez l’environnement

  • Politique : Conflits particuliers ? Régime politique instable ? …
  • Économique : période de hausse du chômage ?..
  • Sociale : Quels sont les habitudes de consommation ? …
  • Technologique : Quelles sont les dernières innovations ? …
  • Écologique : Prendre en compte les enjeux du développement durable.
  • Légale : existe-t-il des réglementations particulières ?

S’il l’étude de marché s’avère concluante, il est alors possible de passer à l’étape suivante de la mise en place d’un business plan. Cependant, il est intéressant de se lancer avant même la finalisation de votre business plan pour pouvoir l’adapter.

Faites des ventes

Beaucoup vous diront qu’il faut peaufiner son business plan avant de se lancer pour ne pas foncer directement dans un mur. 
Cependant ce conseil est à double tranchant, il est évident qu’un business plan va vous guider dans votre projet et qu’il est essentiel d’en faire un, mais il ne faut pas oublier d’essayer et de s’adapter en conséquence.

À essayer de trouver le plan parfait, certains entrepreneurs ne se lancent jamais ou alors après des années d’études pour trouver la stratégie la plus efficace, ils se lancent et se retrouvent sans client.
Il peut être alors intéressant d’envisager une autre façon de démarrer en cherchant à faire dès le départ un maximum de vente, de ne pas avoir une feuille de route parfaite mais de s’adapter aux situations et d’essayer. Quand on lance son projet, concept, startup, il faut toujours s’adapter, rien n’est totalement prévisible.

Construisez un business plan

Malgré tout, il reste essentiel de faire un business plan et de fixer des objectifs pour qu’une entreprise soit pérenne. Les étapes 3 et 4 doivent se réaliser en même temps. Le business plan permet de structurer son projet et d’éviter les mauvaises surprises. C’est une feuille de route qui sert également à convaincre investisseurs, partenaires, fournisseurs …

Il n’existe pas de règle en tant que tel dans la présentation du contenu d’un business plan, cependant il y a certaines informations que l’on doit retrouver, il faut suivre une certaine logique :

  • Présentation du projet, il faut synthétiser de façon la plus vendeuse son projet et susciter l’intérêt. 
  • Présenter les produits ou services proposés
  • Utiliser l’étude de marché réalisée
  • Proposer un modèle économique “ business model” à suivre
  • Quelle va être la stratégie pour s’insérer et développer l’activité
  • Présenter un chiffre d’affaire prévisionnel
  • Les données financières, tout ce qui traduit en termes financiers la partie économique ( les investissements prévus, plan de financement initial …)

Trouvez des financements

Après avoir posé toutes les bases pour lancer votre entreprise, il reste l’étape cruciale du financement. Il est possible de s’adresser à 4 types d’acteurs pour obtenir un financement pour votre projet :

  • Les banques et les établissements de crédit.
  • Les investisseurs de fonds propres qui prendront des parts de votre entreprise afin de toucher les profits les années qui suivent.
  • Les plateformes de crowdfunding qui permettent de recueillir des prêts, des dons, des investissements auprès d’un très large groupe de personnes.
  • Les organismes publics qui peuvent proposer des aides financières, des subventions, …

En conclusion, il existe de nombreuses façons de passer de l’idée à la réalisation finale de votre projet. Rien n’est impossible et en suivant toutes ses étapes vous devriez déjà avoir des pistes.

Un dernier petit conseil spécial monentreprise.es ; lancez-vous en Espagne c’est le secret du bonheur !

Vous voulez en savoir plus? Faites vous accompagner par monentreprise.es. Contactez-nous sur hola@monentreprise.es ou sur nos différents réseaux sociaux. 

Vous pouvez également prendre contact avec nous via le formulaire de contact ci-dessous. 


0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *